Close

Not a member yet? Register now and get started.

lock and key

Sign in to your account.

Account Login

Forgot your password?

Formats Vidéo

logo 2transpLE TERME FORMAT EST EMPLOYÉ POUR DÉSIGNER AUSSI BIEN
UN FICHIER DE DONNÉES QUE SON CONTENU. D’OÙ DES CONFUSIONS.
UNE VIDÉO EST CONSTITUÉE D’UN FICHIER VIDÉO ET D’UN FICHIER AUDIO.

FORMATS (MONTAGE)

Le terme format est employé pour désigner aussi bien  un fichier de données que son contenu. D’où des confusions.

Une vidéo est constituée d’un fichier vidéo et d’un fichier audio. Chacun de ces fichiers est un ensemble de données qui sont encodées. L’encodage consiste à plus ou moins compresser les données sans nuire à la qualité. L’outil qui sert à l’encodage est un codec. Selon le type d’encodage utilisé on obtient un format spécifique : format vidéo et format audio. Afin de permettre la lecture simultanée de l’image et du son (formats audio/vidéo), de la transmission, ces flux sont encapsulés dans un fichier conteneur.
 
 
Voici les différents formats vidéos existants:

  • AVCHD (Mpeg4 AVC/H264) : format de haute définition fortement compressé. Exige pour le montage vidéo une configuration de l’ordinateur ayant de très hautes performances. L’AVCHD lite adopte une résolution inférieure : 720p. Ces formats peuvent être gravés sur DVD en m2ts
  • DivX : basé sur le Mpeg4, le DivX permet de compresser fortement sans perte notable de qualité. Par exemple un de DVD (4,7 Go) compressé en DivX pourra contenir sur un CD (700Mo). Plus adapté pour sauvegarder ou stocker sur DVD
  • DV (DV-AVI) : norme de la vidéo numérisée faiblement comressée et sans perte de qualité. C’est le standard idéal pour le montage virtuel. Une exportation en DV-AVI est utile pour retravailler une vidéo.
  • FLV (ON2 VP6, Orenson: Le format Adobe Flash Vidéo permet d’insérer facilement une image vidéo sur une page WEB, dan un format lisible par presque tous les internautes (avec Flash player).
  • GIF animé : animation à partir d’une succession d’images au format GIF. Le GIF animé est adapté aux animations graphiques de couleur unie et de petite taille, par exemple un logo. Il convient mieux aux images de synthèse qu’à la vidéo classique.
  • HDV (Mpeg2 4:2:0). Ce format adopte une résolution de 1440×1080 avec un rapport de 1,77 (16/9). Le Mperg2 4:2:2 adopte la résolution de 1920×1080.
  • MPEG1 : standard vidéo utilisant la résolution 352×240 (NTSC) ou 352×288 (PAL/SECAM) pour être diffusé sur un CD-ROM. La variante MPEG1-VCD est pour les VCD. La qualité est proche de VHS
  • MPEG2 : standard vidéo de qualité DV pouvant être utilisé sous différentes résolutions. L’emploi le plus courant est le DVD.
  • MPEG4 : standard vidéo pour des applications multimédias. La norme est divisée en plusieurs « Parts ». Chaque Part correspond à un codage particulier. La plus répandue est la Part 10 : Mpeg4 AVC H264 (AVCHD)
  • QuickTime (format propriétaire de Apple) : n’est pas en réalité un format vidéo mais un conteneur dont l’extension est le plus souvent .mov
  • Théora : codec gratuit et Open source, qui avec OGG (audio), sont dans un conteneur Vorbis
  • WMV : Windows Media Video, développé par Microsoft, est un format propriétaire. C’est le principal format utilisé par le lecteur Windows Media
  • Xvid : logiciel libre et gratuit, implémentation du Mpeg4, de meilleure qualité que son principal concurrent le DivX. Pour la sauvegarde de fichiers vidéo.

 
 
Ainsi que les différents formats audio:

  • AAC (Advenced Audio Coding) : format utilisé principalement sur les iPod 
  • AC3 : format Dolby Digital dont le standard de codage numérique est le 5.1
  • AIFF : format audio non compressé pour Apple
  • DD+ (Dolby Digital Plus) : format audio haute résolution, compression avec perte
  • DTHD (Dolby True HD) : format audio multicanal haute définition, compression sans perte offrant une richesse acoustique allant jusqu’au 7.1
  • DTS HD (DTS HD Master Audio), format audio de haute résolution concurrent et équivalennt du DTHD. Ce format n’est pas décodé ou supporté par tous les lecteurs de Blu-Ray Disc
  • FLAC (Free Lossless Audio Codec) : format audio libre et de compression sans perte
  • LPCM (Linear pulse code modulation) : format audio multicanal haute définition, non compressé, norme de la plus haute qualité. Il peut contenir jusqu’à 8 canaux.
  • OGG Vorbis : technologie d’encodage, de lecture et de diffusion de données audio (Open source) avec une qualité supérieure au MP3
  • MP3 : (MPEG 1/2 Audio Layer 3) format de compression (avec perte) développé par ISO. Il permet de compresser au taux de 1:12 les formats habituels.
  • WAV (WAVE) : format audio sans compression mis au point par Microsoft et IBM
  • WMA : format de compression de données audio (avec perte), développé par Microsoft. Il permet en outre de protéger l’encodage contre les copies illégales.

Gallery